L' ENTREPRISE IRREPROCHABLE

CHEMINS DE TRAVERSE

POUR UNE ECONOMIE PLUS HUMAINE

VALEUR SURE

LE TRIOMPHE DE LA CUPIDITE

L' ESPOIR ECONOMIQUE

L'HOMME AU COEUR DE LA STRATEGIE

PUBLICATIONS

L'entreprise irréprochable - Jean-Marc Le Gall (Ed. DDB 25€ - 10/2011)

 

L'entreprise contemporaine est devenue un lieu humainement très investi que la crise défie, comme le montre l'existence de multiples insatisfactions et contradictions.

Un constat et des analyses richement documentés qui appellent à rechercher des réponses à travers des innovations où la performance sociale assumée devient un facteur de réussite essentiel.

 

 

 

Chemins de traverse  - Emmanuel Faber (Ed. albin Michel 18€ - 11/2011)

Un livre témoignage du vice-président de Danone que traverse la question (la gageure?) d'une recherche de l'efficacité respectueuse de la solidarité, d'un trait d'union entre l'économique et l'humain; l'auteur raconte, avec lucidité et conviction, sa tentative de faire bouger les lignes: pourquoi l'économie de marché devrait-elle être condamnée à l'irresponsabilité, aux excès de la finance?

Ambiguités, certes, mais aussi prise de conscience et volonté d'engager des initiatives de changement par l'intérieur, des initiatives qui font sens et dont l'effet d'entrainement évoque l'image du levain dans la pâte...Et pourquoi pas, en filigrane, une invitation à vivre l'économie autrement adressée à chacun?

 


Pour une économie plus humaine - Muhammad Yunus (Ed. Lattès 20€ - 04/2011)

 Depuis quelques années, la Grameen Bank créée par le Pr Yunus développe en association avec d’autres entreprises le nouveau modèle économique du social business. Des entreprises à vocation populaire qui doivent gagner de l’argent mais qui ne distribuent pas. Les éventuels profits sont réinvestis afin d’améliorer l’accès, la qualité et le prix des produits.

 Quels sont aujourd’hui les résultats de ces premières expériences ? Quels ont été les effets de la crise financière et de l’augmentation des matières premières ? Le Pr Yunus s’appuie essentiellement sur les trois principaux exemples qu’il a montés avec Danone, Véolia et Adidas.

Entre études de cas et réflexions sur le monde à venir, le nouveau livre du Pr Yunus nous ouvre un monde toujours aussi stimulant et porteur d’espoir.

 

 

 

 

Valeur sure - Stephen Green (Ed. Parole & silence 20 € - 10/2010)

 

Dans cet essai sur les relations entre la finance et la morale, la crise économique est d'abord perçue comme une crise morale. Parceque la finance est nécessaire au développement social et économique, l'auteur appelle à la responsabilité sociale et  rappelle qu'il existe dans le commerce des valeurs universelles: le respect des contrats, la transparence, la notion de transaction juste.

En professionnel de la finance, il connaît et distingue les valeurs qui font vivre et celles dont on vit, celles qui sont cotées en Bourse et celles qui n'ont pas de prix. Fidèle au capitalisme de marché «le pire système, à l'exception de tous les autres», il croit possible d'en réguler les excès et d'en moraliser les conduites. Ce n'est pas seulement une exigence morale car pour survivre, le capitalisme doit intégrer des valeurs morales dans la valeur. À l'heure où les institutions financières ont perdu beaucoup de crédit, voici un livre sain et clair qui rappelle les règles du jeu, définit les défis et propose une bonne conduite financière pour des temps incertains.

 

 

 

Le triomphe de la cupidité - Joseph Stiglitz (Ed. LLL 23€ 02/2010)

 

Ce livre parle d'un combat d'idées : celles qui sont à l'origine des politiques désastreuses qui ont provoqué la crise et sur les leçons que nous en tirons. Nous sommes aujourd'hui à la croisée des chemins. Soit nous continuons à faire triompher la cupidité, à mettre au coeur de nos sociétés économiques le libre marché, l'obsession du court terme, les déréglementations, la libre circulation des capitaux, responsables des pires dérives du système financier; soit nous acceptons de faire un pas de côté et de considérer les causes fondamentales de notre échec, celles de  la faillite d'un système conjuguées à une grave crise morale.

Joseph Stiglitz apporte des solutions et  démontre que les mesures actuellement prises aux Etats-Unis ou en Europe ne sont pas à la hauteur de l'enjeu et contribueront, pour nombre d'entre elles, à relancer un système qui a échoué et qui ira de crise en crise. Résonnant comme  un appel, ce livre nous  invite, si nous voulons nous garder de terribles déconvenues, à remettre à plat nos certitudes…

 

 

L'espoir économique - Maria Nowak (Ed. JC Lattès 18 € 10/2010)

 

 

Quelques idées force dans ce  livre :

On ne pourra réparer les dégâts de la crise sans clarifier les finalités de notre modèle de société. Cela passe par la réconciliation de la démocratie et du capitalisme, même si leur alliance semble peut sembler paradoxale. Chaque être humain a une place dans la société et un rôle à jouer dans l’histoire de l’humanité. L’ action de chacun, même  si elle paraît dérisoire apporte une contribution à la vie collective.

La perspective  proposée est de  bâtir une économie de marché donnant plus de liberté et d’autonomie aux citoyens tout en les préservant des excès du capitalisme.

 

 

 

L'homme au coeur de la stratégie- JL. Placet & P. Rarivoson (Ed. Dunod 25 € 07/2011) 

  

Cet ouvrage présente l' ébauche d' une stratégie centrée sur l' actif humain : la manière de concevoir et de faire de la stratégie doit replacer l’homme au cœur du processus. La méthode est basée sur la notion de « capacités stratégiques »: un actif économique seul n’a de valeur que celle de sa revente et il ne peut acquérir de valeur stratégique qu’une fois réintégré au sein de « capacités organisationnelles ». D’où l' attention à la dimension humaine de l'entreprise, qui permet de transformer des actifs économiques inertes en de vraies capacités stratégiques. De nombreux cas pratiques, des témoignages de personnalités clés du monde de l’entreprise, viennent illustrer le propos des auteurs.